10 clés pour faire un bon exposé

Dernière mise à jour le 18/11/2021 par

L’exposé ! Jamais vu d’épreuve aussi effrayante pendant les années de lycée et d’université ! Le travail de recherche passe encore, mais quand vient la présentation en elle-même, le temps semble soudain s’arrêter… Vous souhaitez réussir votre présentation, avoir une bonne note et de surcroît, en mettre plein les yeux à vos camarades ? Alors cet article est fait pour vous, car nous nous sommes démenés pour vous aider à faire un bon exposé, aussi bien dans la rédaction que dans la présentation !

Les 10 secrets pour faire un bon exposé

Bien choisir son thème

En effet, le thème peut parfois être imposé par l’éducateur, mais autant que possible, il est préférable de choisir soi-même son thème. Car oui, rien ne vaut mieux de se préparer à présenter un sujet qui vous tient à cœur ! Dans ce cas, évitez de choisir un thème trop classique et dirigez-vous plutôt vers un sujet dont personne n’a pas encore parlé. Choisissez un thème insolite qui vous plait mais aussi qui pourrait intriguer votre audience. Ainsi, vous pourrez à la fois en apprendre encore plus, tout en apportant un surplus de culture à vos spectateurs. Et par la même occasion, vous pourrez les intéresser on ne peut mieux et maintenir leur attention jusqu’au bout !

Diversifier les informations

Même si vous avez la science infuse, rien ne vaut de bonnes recherches, car « ce qui se conçoit bien, s’explique bien ». Pour maitriser votre sujet sur le bout des doigts, renseignez-vous au maximum sur le sujet. Autant avoir trop d’informations que pas assez. Cela dit, prenez garde à ce que vous trouverez sur le net et veillez à vérifier si ces informations sont bien authentiques. Pour vous en assurer, ne réduisez pas vos recherches à Internet et pensez à consulter des livres, des journaux, des supports audio ou vidéo etc…
Pensez également à noter les liens de vos sources s’il s’agit d’articles sur Internet ou des noms des livres et de leurs auteurs pour les faire figurer dans votre bibliographie.
Une fois que vous aurez fait le plein d’informations, hiérarchisez-les pour pouvoir dresser votre plan d’exposé.

Eriger un plan d’exposé

Ne cherchez pas loin et adoptez pour le plan le plus simple et le plus clair possible. Le plan d’un exposé se dresse comme celui d’une dissertation. Il commence évidemment par une introduction et se termine par une conclusion (nous en parlerons mieux par la suite). Le développement de votre exposé se dressera en fonction de votre objectif. Il vous sera conseillé d’opter pour l’un de ces plans :

  • Si vous devez relater une succession de date (ex : la Guerre Froide), vous devrez mieux adopter pour un plan chronologique. A ce titre, nous vous conseillerons d’orner votre exposé d’anecdotes intéressantes en relation avec les dates que vous mentionnerez, pour éviter une présentation totalement soporifique
  • Le plan analytique consistera à expliquer un sujet, le développer voire même le justifier
  • Enfin, le plan dialectique qui divisera votre exposé en 3 grandes parties : la thèse, l’antithèse et la synthèse

Rédiger une bonne introduction

En règle générale, l’introduction est l’unique partie la plus importante de votre exposé. Elle donnera le ton de votre sujet et c’est par celle-ci que l’auditoire pourra évaluer si votre sujet est intéressant ou complètement ennuyeux. L’introduction consistera à mettre votre audience dans le contexte de votre sujet. N’hésitez pas à y ajouter une petite touche d’humour ou une anecdote intéressante pour retenir l’attention de votre assistance. Enfin, terminez par annoncer votre fil conducteur, celui conduit vers l’objectif de votre sujet, et/ou votre problématique.

Faire une bonne conclusion

La présentation a dû être longue et nombreux sujets y ont été discutés. Il ne sera plus question d’entrer de nouveau dans un long débat ou une longue plaidoirie. Il va juste falloir rappeler les grandes lignes de votre exposé et terminer sur une réflexion ouverte ou une pensée qui mènera vers un autre sujet.

Soignez votre rédaction

Vous n’aurez pas le temps de présenter toutes les informations que vous aurez trouvées pendant vos recherches. Allez à l’essentiel ! Sélectionnez les informations les plus importantes. Pour être sûr(e) de bien travailler votre sujet, posez-vous les questions : Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Pour mieux réussir, demandez-vous ce qui pourrait le plus intéresser votre audience et l’aider à mieux comprendre votre sujet. N’hésitez pas à vous demander l’information que vous intégrez est pertinente. Si elle n’apporte rien de concret, elle peut être mise de côté.
Attention aux copier-coller et veillez à ce que votre rédaction soit entièrement personnelle.

La présentation visuelle

Voici l’incontournable pour réussir vos présentations : le diaporama. Pour accompagner votre exposé oral, rien ne vaut une belle présentation visuelle. Celle-ci aidera à captiver l’attention de votre audience jusqu’au bout. Ne surchargez pas vos diaporamas de texte que votre audience n’aura même pas le temps de lire.
Comme on dit « une image vaut milles mots ». Utilisez des illustrations qui apporteront un appui d’explication de ce que vous êtes en train de présenter. Jouez avec les effets de texte (soulignement, gras, couleurs, taille de police), les graphiques… Vous pouvez également ajouter à votre présentation visuelle, un extrait vidéo d’un documentaire ou d’un journal télévisé. Efficace, il pourra étoffer ce que vous serez en train d’expliquer, à condition de ne pas être trop long.

La présentation orale

Il n’est pas conseillé de lire votre exposé du début jusqu’à la fin. Préparez plutôt des notes qui vous permettront de ne pas avoir toujours le nez collé dans votre papier.
Avant votre présentation, pensez à répéter à voix haute votre exposé afin d’identifier les éléments importants et pouvoir les souligner par le ton de votre voix, en fonction. N’utilisez pas de termes trop compliqués à comprendre. Si vous en avez la possibilité, entrainez-vous devant vos amis ou des membres de votre famille. Ils pourront vous donner un avis objectif de votre exposé et cela vous permettra de l’ajuster au mieux.

Utiliser une application géniale

Combien de fois vos camarades ont du se tourner vers le projecteur pour s’assurer que ce qu’ils disent correspond à ce qui est affiché. Pour faire un bon exposé à la façon de James Bond, utilisez une application qui afficherait le contenu de votre téléphone sur votre projecteur, de sorte d’être sûr de diffuser la bonne diapositive. Pour être entièrement à l’aise pendant votre présentation, servez-vous d’ApowerMirror, une application de mise en miroir. Cette application vous aidera à partager le contenu de votre smartphone sur lequel vous aurez pris le soin d’enregistrer votre exposé et de le diffuser. Ainsi, vous pourrez relier votre smartphone à un vidéoprojecteur.

Télécharger

A faire et à ne pas faire

A ne pas faire :

  • Rester les yeux scotchés sur votre texte
  • Surcharger vos diapositives

A faire :

  • Faites-vous confiance
  • Ayez confiance en votre mémoire et en vos connaissances
  • Préparez vous bien

Conclusion

Contrairement à ce que vous vous imaginez, l’exposé n’est pas un mode de torture de votre enseignant. Il est un bon exercice pour parler en public, passer des entretiens d’embauches, faire des présentations commerciales, présenter des résultats à vos objectifs… Il n’est pas nécessaire d’entrer dans des cours de théatre pour être bon orateur. Il suffit s’simplement d’être bien préparé et d’utiliser les outils cités dans cet article pour faire un bon exposé.

Note: 4.3 / 5 (basée sur 30 notes) Merci pour votre note!
avatar

Laissez un commentaire

Veuillez saisir votre nom !
Veuillez saisir le contenu de votre avis !

Commentaire (0)

Nouvelles
Groupe d'utilisateurs
FAQ
Centre de Support
Partager
Évaluations
Commentaires
Retour en haut de page
activity image